Oran, Campagne de vaccination au profit de 120 Nigériens

Liberte; le Dimanche 30 Novembre 2014
3

Une vaste campagne médicale de vaccination et de consultation de la population subsaharienne a eu lieu, hier, au niveau de haï Bouamama à Oran au profit de 120 Nigériens sur les 750 qui végètent dans des grottes à El Hassi, avons-nous appris de source concordante.
Des négociations âprement menées par les responsables de ce programme sanitaire et les personnes qui ont accepté de se faire vacciner ont permis d’ausculter des enfants et des nourrissons qui souffrent de malnutrition. Les services de la direction de la santé et de la population (DSP) ont mobilisé à cet effet des bus destinés au transport des personnes vers l’Etablissement de proximité de santé publique (EPSP) de haï Bouamama.
Une équipe médicale composée de 4 sages-femmes, 5 médecins généralistes ainsi qu’un groupe de médecins spécialisés en épidémiologie ont pris en charge ce premier contingent de Nigériens.
D’autres groupes de Nigériens qui expriment le désir de se faire ausculter pourraient bénéficier de cette action au fur et à mesure des résultats obtenus dans le cadre des négociations, indique-t-on. Les opérations de dépistage du sida sont assurées par une équipe médicale du service d’épidémiologie et de médecine préventive (SEMP) qui ont diagnostiqué 3 cas de tuberculose chez des patients nigériens adultes. Les mêmes services ont effectué des tests de sérologie et de radiologie à l’effet de relever de potentiels cas de sida. Dans un souci de se rapprocher de ces populations qui vivent dans des conditions inhumaines, les services de la DSP ont mobilisé une clinque mobile dotée de tous les équipements médicaux adéquats. De nombreux enfants en bas âge, des nourrissons et des femmes enceintes ont été vaccinées contre les maladies contagieuses. La proximité du lieu de vie des Subsahariens d’un environnement insalubre les exposent facilement aux risques de contagion de tous types. Ces opérations de vaccination et de consultation se poursuivront tous les lundis et jeudis au bénéfice de cette population particulièrement exposée aux maladies infectieuses.

K R I

Categorie(s): ouest

Auteur(s): K. REGUIEG-ISSAAD

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..