ORAN, Les enseignants de l’Onefd crient à l’injustice

Liberte; le Lundi 17 Novembre 2014
3

Les enseignants du centre régional de l’Onefd (Office national de l’enseignement et de la formation à distance d’Oran via internet) viennent de lancer un SOS à la ministre de l’Education nationale, Noria Benghebrit, à propos du calvaire et de l’injustice qu’ils endurent depuis plusieurs années. “Tous les enseignants de l’Onefd de tous les centres du pays vivent la même situation. PEM ou PES, nous devons avoir les mêmes droits et devoirs que ceux affiliés à la direction de l’éducation nationale, puisque nous  appartenons tous à un seul ministère. Au lieu d’assurer le même horaire que celui des collèges et lycées (22 heures et 18 heures), ceux de l’Onefd travaillent de 8h à 16h30, et ne bénéficient ni des vacances d’été, ni de celles d’hiver, ni de printemps. Nous avons juste un seul mois de congé par an”, affirme un enseignant, avant d’ajouter : “Nous sommes éliminés de la surveillance et de la correction des examens du BEM et du bac, alors que nous enseignons le même programme.”
Plus grave encore, et outre le côté pédagogique qui nécessite une prise en charge pour une meilleure qualité d’enseignement, ces enseignants assurent des fonctions administratives comme agents de réception, porteurs de cartons et agents d’entretien qui leur sont imposés par leur direction. “En cas de refus, la direction nous inflige des sanctions financières”, s’indignent nos interlocuteurs.
D’autre part, ces derniers ne bénéficient d’aucune promotion comme censeur, chef d’établissement et autres responsabilités administratives, car leur statut est complètement “flou”, bien qu’ils détiennent des diplômes universitaires et encaissent le même salaire que ceux du moyen et du secondaire. Face à cette situation, les victimes (plus de 120 enseignants) sollicitent la ministre de tutelle de mettre fin à l’abus et l’arbitraire, où l’enseignant se transforme, sous la menace, en agent non spécialisé.

N. B.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): BENABBOU Noureddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..