Portes ouvertes sur les garde-côtes à Annaba, L’espace maritime hautement sécurisé

Liberte; le Mardi 4 Avril 2006
3

 Ces portes ouvertes, organisées à l’occasion du 33e anniversaire de la création du SNGC, visent surtout à faire connaître à un large public la mission et le rôle de cet organisme des forces navales, a expliqué le commandant du Groupement de la façade maritime de l’est du pays. Dans ce cadre, des sorties en mer à bord des frégates au profit, notamment de 200 élèves handicapés, ainsi que de leurs camarades des établissements éducatifs (CEM et lycées) et ceux des écoles de pêche et des douanes, sont au menu de ces journées qui s’étaleront jusqu’au 5 avril.Le SNGC, l’unique représentant de l’État en mer, est chargé de faire respecter les lois et règlements maritimes dans les eaux sous juridiction nationale. Il est investi de deux importants pouvoirs : la police générale et la coordination de l’action de service public.Pour ce qui est des missions de la surveillance des espaces maritimes sous juridiction nationale, par sa présence au niveau des ports, les caractéristiques des postes d’observation et des moyens d’intervention dont il dispose, le SNGC est considéré comme étant la structure idoine capable d’assurer en permanence la surveillance des approches maritimes.Le phénomène de l’immigration clandestine n’est pas alarmant sur l’ensemble de la côte algérienne. À Annaba, seuls cinq cas de “haragas” ont été enregistrés au port de Annaba durant l’année 2005. À ce sujet, l’on indique que l’Algérie a instauré, aux normes des premiers pays au monde, la politique de sécurité des infrastructures portuaires et des navires, a-t-il été souligné, tel que stipulé par le code international maritime international.B. Badis

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..