Pour appartenance à un groupe armé , 13 personnes placées sous mandat de dépôt à Boussaâda

Liberte; le Samedi 10 Decembre 2011
3

Le magistrat instructeur près le tribunal de Boussaâda a placé sous mandat de dépôt, mercredi en fin de journée, treize personnes soupçonnées d'appartenir à une cellule terroriste qui activait dans la région. Parmi les treize prévenus, figurent un dangereux membre de l'organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), répondant aux initiales de L. A., allias Abou Hassen, 42 ans, originaire de M’sila, un mineur de 15 ans et un inspecteur d’éducation, a-t-on appris de sources locales. Ils sont accusés de “constitution d'une bande criminelle pour la préparation d'attentats terroristes, collecte de fonds, trafic d’armes, falsification de document officiel”, a ajouté cette source. Selon nos informations, cette cellule est proche de la mouvance radicale Salafiya Jihadia dirigée par L. A., également connu sous le nom d'Abou Hassen. Les membres de ce réseau sont spécialisés dans le recrutement des kamikazes, l’achat d’armes et la création d’une cellule terroriste dans la région. Pour rappel, les investigations des services de sécurité avaient permis la découverte, il y a dix jours, d'un arsenal d'armes cachées dans le quartier Bendakmache, sur la route d’Alger, à Boussaâda, où Abou Hassen avait loué un appartement. Les enquêteurs ont saisi 5 kg de poudre noire, 20 téléphones portables qui devaient servir dans des attentats, des puces pour téléphones portables, des CD-DVD, une arme Kalachnikov et deux grenades à main.C. B.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..