Présidée par Jean-Marie DAUGER, Directeur Général Adjoint de GDF-SUEZ, Une délégation du Medef à Alger du 11 au 13 décembre

Liberte; le Jeudi 8 Decembre 2011
3

Medef International organise, du dimanche 11 au mardi 13 décembre 2011, une délégation de chefs d’entreprise en Algérie, présidée par Jean-Marie Dauger, président du Conseil de chefs d’entreprise France-Algérie et directeur général adjoint de GDF Suez. “La France, qui demeure le premier partenaire économique en Algérie avec 15% de part de marché, dispose dans le pays de son troisième marché pour ses exportations hors pays de l’OCDE en termes de valeur, avec plus de 5 milliards d’euros de ventes pour l’année 2010”, indique Thierry Courtaigne, vice-président et directeur général de Medef International, relevant, toutefois, “la lente érosion de la présence française qui est principalement due au renforcement des positions chinoises ou italiennes”. Dans un contexte régional en mutation, l’Algérie est également sur la voie des réformes politiques. M. Courtaigne rappelle qu’avec un plan de relance de l’économie estimé à 285 milliards de dollars, l’Algérie va poursuivre le développement de ses grands projets d’infrastructures, de développement des énergies renouvelables et le soutien en matière de logements publics (construction de 2 millions de logements). Le gouvernement prévoit environ 130 milliards de dollars pour l’achèvement des projets en cours et 155 milliards de dollars pour le lancement de nouveaux projets. Tous les secteurs sont concernés par cette délégation. “Il apparaît donc particulièrement important dans ce contexte d’organiser cette délégation en Algérie afin de rencontrer les principaux décideurs publics et privés, de prendre connaissance des réformes décidées et en projet et de souligner auprès de nos partenaires algériens toute notre détermination à continuer à participer au développement économique du pays dans de bonnes conditions”, souligne le directeur général du Medef International. Dans un projet de programme, le Medef annonce une rencontre, lundi 12 décembre, avec le Forum des chefs d’entreprise sur, entre autres, l’environnement des affaires et ses conditions d’exercice (régime des importations et des investissements, transferts des devises, taxes, redevances et royalties, système bancaire, contraintes administratives, l’accès au foncier industriel/bureaux) ; l’investissement et sous-traitance en Algérie (témoignages d’entreprises françaises et algériennes). Les marchés publics (prise en compte des transferts de technologie, actions de formation, création d’emploi local, comment gérer la “préférence nationale”) et enfin les questions relatives au financement de l’investissement et de l’activité (crédits bancaires, fonds d’investissement, capital-risque, leasing, garanties). La délégation du Medef International prévoit également des rencontres avec les ministres des Finances, de l’Industrie et du Commerce, ainsi qu’avec le gouverneur de la Banque d’Algérie. Après avoir chuté de 6% au premier semestre 2010, les exportations françaises à destination de l’Algérie sont reparties à la hausse sur les 6 premiers mois de l’année 2011 (+8,6%) pour s’établir à 2,82 milliards d’euros (contre 2,596 milliards l’année dernière à la même époque). Mis à part les céréales, les légumineuses et les oléagineux ainsi que les produits laitiers et les fromages, qui ont enregistré des progressions importantes à la faveur de la hausse des cours internationaux (respectivement +149,2% à 805 millions d’euros et + 28,5% à 64 millions), les autres principaux postes d’exportation traditionnels de la France vers l’Algérie ont été marqués soit par une relative stagnation (véhicules automobiles : +3% à 338 millions), soit par une baisse prononcée (préparations pharmaceutiques : -15,9% à 232 millions d’euros ; produits de raffinage du pétrole : -39,8% à 52 millions). L’Algérie demeure le troisième client de la France hors OCDE (derrière la Chine et la Russie). Destinataire de 37% des exportations françaises vers la zone Maghreb-égypte et de 20% vers l’Afrique. La visite de la délégation du Medef intervient dans un climat beaucoup plus apaisé qu’en 2009. M. R.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..