Radar, Précisions de la Protection civile

Liberte; le Mercredi 9 Juillet 2008
3

 Suite à notre Radar d’hier dans lequel on déplorait l’arrivée tardive des secouristes, à la suite de l’effondrement d’une véranda, à la rue de Tripoli, qui a blessé “à la tête un passant”, le chef de l’unité de la Protection civile d’Alger, accompagné du responsable de la communication, nous ont rendu visite à la rédaction pour nous expliquer que les services concernés sont intervenus et ont accompli leur mission en accompagnant la victime jusqu’à l’hôpital. Selon nos interlocuteurs, on ne peut parler de retard, car pour arriver au lieu où s’est produit l’accident, il aura fallu tout un détour pour le véhicule de la Protection civile, en plus des bouchons au niveau de la rue de Tripoli. Toutes nos excuses à la Protection civile d’Alger.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..