Semaine culturelle de Tizi Ouzou à Tlemcen, Le public tlemcénien fasciné par l’artisanat kabyle

Liberte; le Jeudi 7 Aout 2008
3

Les Tlemcéniens sont totalement fascinés par le savoir-faire et la beauté de l’artisanat kabyle exposé à la maison de la culture Abdelkader-Alloula dans le cadre de la semaine culturelle de Tizi Ouzou à Tlemcen. Cette manifestation culturelle met aussi bien en exergue les métiers pratiqués par les femmes que les hommes. Si la bijouterie kabyle est, par excellence, un métier d’homme, comme l’a indiqué un artisan bijoutier de Tizi Ouzou, la tapisserie reste un métier de femmes. Bijoux d’argent de diverses formes et de couleurs sont exposés et attirent spécialement la gent féminine tlemcénienne. Ce sont les bijoux d’argent enrichis d’émaux cloisonnés et de cabochons de corail qui sont les plus prisés par les femmes, indique un exposant. Les productions artisanales sont issues de Ath Yanni, une région considérée comme très prolifique en bijouterie. Les villages Taourirt Mimoun, Aït Larbaâ, Aït Lahcen et autres excellent dans cet art qui mêle le feu au métal. Les tapis d’Ath Hichem et des Ouadhias sont aussi célèbres et jolis, et attirent autant de visiteurs. 

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..