Semaine mondiale de l’Entreprenariat, Ouverture d’un bureau de liaison à Oran

Liberte; le Mercredi 19 Novembre 2014
123291

Selon les initiateurs de cette manifestation économique, la mission principale de ce bureau vise à promouvoir et à mettre en œuvre des projets concernant des avantages économiques et environnementaux locaux sous forme de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre réduite.

Les organisateurs de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat ont annoncé, lundi, l’ouverture d’un bureau à Oran pour la région du bassin de la Méditerranée, suite à l’accord signé en juin 2013 entre l’Algérie et le R20.  Ce prestigieux statut, dont pourra se targuer la wilaya d’Oran, est également représenté à Genève (Suisse), Los Angeles (USA), Pékin (Chine) et Rio de Janeiro (Brésil). Selon les initiateurs de cette manifestation économique, la mission principale de ce bureau vise à promouvoir et à mettre en œuvre des projets concernant des avantages économiques et environnementaux locaux sous forme de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre réduite. Dans cette optique, la promotion de l’entrepreneuriat durable en Algérie et la logique du développement durable semblent constituer une priorité au programme de développement économique durable (Deved). Ainsi, l’économie verte pourrait réaliser un gisement d’emplois très important, dont il faut tirer profit en améliorant l’employabilité des jeunes et des femmes par le truchement de formations spécifiques et actualisées, selon les responsables de cette semaine qui se tient à Oran jusqu’au 23 novembre. Dans ce contexte, l’estimation du développement de l’emploi dans le domaine de l’économie verte à l’horizon 2025 est de 1 421 619 postes de travail, selon une étude réalisée par la Global entrepreneurship week (GEW).  A cela vient s’ajouter un programme pilote d’économie verte qui liera désormais Oran à l’organisation non gouvernementale fondée par l’acteur américain Arnold Schwarzenegger avec le soutien des Nations unies. La même étude a relevé, par ailleurs, que le nombre estimé d’entreprises vertes ou verdissantes, à la fin 2011, serait de l’ordre de 289 594, employant pas moins de 589 837 agents.
Concrètement, un programme pilote d’économie verte lie désormais Oran à cette ONG pour la mise en place d’une gestion zéro déchet, qui consiste en une valorisation économique par le biais de création d’entreprises dans le domaine des rejets industriels et ménagers. Il en est de même pour la mise sur pied d’infrastructures destinées à l’assainissement des eaux usées, la récupération des boues et la gestion des pneus usagés.
Une campagne de sensibilisation ciblant 3 quartiers à Oran permettra de relever le taux de dangerosité environnementale auquel est confrontée la population dans son cadre de vie immédiat.
 

Categorie(s): ouest

Auteur(s): K. REGUIEG-ISSAAD

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..