Sidi Bel-Abbès, Formation sur “l’accueil” dans les établissements pénitentiaires

Liberte; le Mercredi 10 Decembre 2014
123307

Le programme de cette formation comprend des ateliers de travail portant essentiellement sur les méthodes et les moyens de communication, l’adaptation, l’écoute et la nécessité de s’adapter aux différences culturelles, et lors desquels les participants auront à s’imprégner des dispositifs contenus dans ce programme et de l’ingénierie pédagogique correspondante pour lui assurer une large diffusion.

Pas moins d’une centaine de cadres et formateurs des établissements pénitentiaires représentant 12 wilayas de l’ouest et du sud-ouest du pays sont, depuis lundi dernier, en conclave à Sidi Bel-Abbès pour une session de formation autour du thème principal “l’accueil”. “Cette formation de 3 jours est organisée au titre du programme de coopération entre l'Algérie et l'Union européenne signé en 2008, et vient en soutien aux réformes engagées par les pouvoirs publics”, a déclaré à Liberté, Slimane Tiabi, directeur du projet d’appui à la réforme du système pénitenciaire auprès du ministère de la Justice.Encadrée par des experts algériens, cette action a également pour objectif de préparer le personnel et les cadres ayant participé à des sessions de formation sur les 4 thèmes du contrat relevant de la partie européenne, à savoir, le plan individuel de réinsertion, l’éthique et déontologie médicales en milieu carcéral, l’intervention en situation de crise et l’accueil.
“La session qu’abrite Sidi Bel-Abbès sur le thème de l’accueil, on l’a voulue interactive, c’est-à-dire dans des petits ateliers et en se basant sur le fait que les établissements pénitentiaires sont des services publics. La qualité d’accueil est très importante, nous entendons par accueil, celui des partenaires et des visiteurs des établissements pénitentiaires. Donc, notre objectif est d’améliorer les prestations d’accueil”, a expliqué notre interlocuteur. Le programme de cette formation comprend des ateliers de travail portant essentiellement sur les méthodes et les moyens de communication, l’adaptation, l’écoute et la nécessité de s’adapter aux différences culturelles, et lors desquels les participants auront à s’imprégner des dispositifs contenus dans ce programme et de l’ingénierie pédagogique correspondante pour lui assurer une large diffusion. Interrogé sur la gestion des établissements pénitentiaires, M. Tiabi a déclaré qu’“en toute , et selon les témoignages d’experts étrangers, nous sommes en avance dans certains domaines par rapport à certains pays, notamment en matière de la prise en charge médicale”.

A. B

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Bousmaha A

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..