Skikda, Le sac de ciment à 850 DA

Liberte; le Jeudi 2 Juin 2016
3

La pénurie du ciment à cause de l’arrêt de production au niveau de la cimenterie de Hamma Bouziane depuis 6 mois et qui s’est singulièrement accentuée ces dernières semaines, s’est répercutée sur son prix qui a atteint les 850 DA le sac de 50 kilos. Par ailleurs, la qualité du ciment en vrac importé mis sur le marché et revendu est douteuse, outre le fait que des revendeurs trichent sur le poids du sac qui ne contient que seulement de 48 kilos. Sachant que le ciment du Groupe industriel du ciment d’Algérie (GICA) de bonne qualité, notamment celui des cimenteries de Hamma Bouziane et H’jar Essoud, n’est approvisionné qu’au compte-goute, et les clients doivent patienter jusqu’à plus de 2 mois pour être servis avec une ration de 5 tonnes. Cette pénurie a poussé les constructeurs à travailler au ralenti alors qu’un grand nombre d’entre eux ont complètement suspendu leurs chantiers. Aussi, cela s’est sensiblement répercuté sur l’offre d’emploi dans le bâtiment, mettant en chômage technique un grand nombre de maçons et de manœuvres. Pour les économistes, “quand le bâtiment va tout va”, mais comme la matière essentielle du bâtiment reste introuvable, sinon avec un prix en hausse de 100%, c’est toute la chaîne de propulsion de l’économie nationale qui est grippée. À signaler que nous avons tenté sans succès de rencontrer les responsables de la direction commerciale de Skikda du groupe GICA pour connaître les raisons de cette pénurie et l’éventualité de la sortie de cette crise.

A. BOUKARINE

Categorie(s): est

Auteur(s): A.Boukarine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..