Skikda, Reddition de 6 terroristes dont 4 femmes accompagnées de 12 enfants

Liberte; le Samedi 25 Mars 2006
3

La semaine dernière a été marquée, dans la wilaya de Skikda, par la reddition de six terroristes dont quatre femmes accompagnées de douze enfants. Parmi les quatre femmes qui se sont rendues, il y a la femme de l’ex-“émir” du GSPC de la région de Skikda, F. Allem, tué par les forces de sécurité entre Aïn Kechra et Tamalous, il y a moins d’une année de cela, ainsi que la femme de l’“émir” de l’ex-katibat Echouhada, avant sa destitution par Allem, le dénommé Broche. Cette reddition de femmes, à l’exception de la veuve de Allem et de l’“émir” déchu Broche peut déboucher sur deux hypothèses : soit on est à la veille de la reddition de leurs compagnons, soit on doit s’attendre à une recrudescence de l’action subversive. Ce qui voudrait dire que les plus durs des terroristes veulent faire profiter les leurs des dispositifs de la Charte pour la paix. Toutefois, ce dernier schéma est le moins probable. En tout cas, tant que ce ne sont ni l’actuel “émir” à la tête du GSPC de la région de Skikda ni celui du GSL (une faction dissidente qui active du côté d’Oum Toub et qui a à son actif l’essentiel des actions terroristes des dernières années) qui ont déposé les armes, la vigilance est de mise, estiment les observateurs de la scène sécuritaire.S. O.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..