Soltani à Béchar, “Le retour de l’ex-FIS est à l’appréciation de la Présidence”

Liberte; le Mercredi 22 Mars 2006
3

Lors d’un point de presse organisé, hier, au siège du MSP,  M. Boudjerra Soltani, président de ce mouvement politique, a abordé les sujets d’actualité. En réponse à une question relative à la Constitution, le président du MSP estime qu’il travaillait pour une révision constitutionnelle qui ne concernerait pas uniquement un seul article, mais qui permettrait plus de liberté d’expression et plus de démocratie dans la gestion des affaires du pays. Il reconnaît aussi que la liberté d’expression est loin d’être une réalité en Algérie et qu’elle gagnerait à être renforcée d’autant plus que la presse écrite joue le rôle principal dans la révélation des différents scandales financiers qui ont été portés à l’opinion publique.Le président du MSP regrette cependant que l’argent public soit mal utilisé d’autant plus qu’un budget colossal est englouti dans la réfection des trottoirs et des façades des édifices publics. Il a même parlé de dilapidation de deniers publics dans certains travaux de réhabilitation de la plaine de Abadla.Par ailleurs, le premier responsable du MSP ne nie pas que le front social est en ébullition et que son parti est pour une augmentation de salaire qui va dans le sens de l’embellie financière que connaît le pays.Concernant le retour des dirigeants de l’ex-FIS sur la scène politique, le président du MSP considère que cette question reste à l’appréciation de la présidence de la République et des services de sécurité. Il ajoute que son parti reconnaît à tout un chacun le droit à l’activité politique à condition que cela reste dans le cadre du respect de la Constitution. Pour ce qui est de la décennie noire, le leader du MSP pense que pour ne pas donner caution à une quelconque ingérence étrangère, il faut aller dans le sens de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale et qu’il faut laisser le soin aux historiens de faire toute la lumière sur ce qu’il a appelé “tragédie nationale”.Roukbi Rachid

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..