Tiers payant, Les officines d’Alger menacent de nouveau

Liberte; le Jeudi 16 Mars 2006
3

Les pharmaciens de la wilaya d’Alger conventionnés avec la Cnas en ce qui concerne la délivrance de médicaments pour les malades chroniques dans le cadre du tiers payant, menacent de déclencher un autre mouvement de protestation dès mercredi prochain, si les responsables de la caisse d’assurance ne réglent pas tous les problème en suspens. En effet, le collectif des pharmaciens d’Alger a observé dimanche dernier une journée de grève qui a touché les malades bénéficiaires du système du tiers payant. Les responsables des officines reprochent toujours à la Cnas le non-paiement des factures de médicaments délivrés aux malades chroniques conventionnés. Les protestataires ont rédigé un communiqué de presse le même jour pour déclarer la fin du mouvement, mais le délai qu’ils ont accordé à la Cnas s’achève aujourd’hui jeudi, et selon le collectif aucune solution n’a été proposée jusqu’à hier mercredi. Les pharmaciens se rencontreront samedi prochain et tout porte à croire que leur position se durcira d’autant que certains n’ont plus de liquidité pour s’approvisionner auprès des grossistes qui exigent d’être payés rubis sur l’ongle.S. I.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..