Tlemcen, La fantasia à l’honneur

Liberte; le Samedi 27 Decembre 2014
3

Jusqu’au 24 janvier se tient au Centre des arts et des expositions de Koudia, dans la banlieue nord de Tlemcen, un salon dédié à l’art ancestral de la fantasia intitulé “Authenticité et patrimoine” organisé par la direction de la culture de la wilaya. Cette manifestation la première du genre retrace les différentes épopées de la fantasia et la culture populaire à travers les fêtes traditionnelles dont certaines remontent au début du 16ème siècle. Le journaliste photographe Metalsi Abdelkrim présente à cette occasion une exposition de nombreuses photos mettant en évidence des scènes de fantasias avec des chevaux harnachés prises lors de “moussems” et courses équestres. Le Musée des arts et traditions populaires de Médéa associé à l’évènement a exposé sous le thème “Le cavalier algérien, l’art de la résistance” avec une série de photos, fusils anciens, tableaux, selles, brides, croupières et muselières du cheval barbe algérien. Sur place l’animation était assurée par des cavaliers habillés en tenue traditionnelle et il est prévu durant le mois de janvier plusieurs projections de courts métrages, conférences et causeries sur l’histoire de la fantasia et les moyens à mettre en œuvre pour pérenniser cette pratique ancienne qui est mise à profit pour créer une animation particulière lors de naissances, circoncisions ou mariages ou pour honorer la mémoire de tel ou tel saint, encore en pratique dans de nombreuses régions de la wilaya de Tlemcen comme El Gor, Sebdou, El Aricha, Béni Snous, Maghnia. Les organisateurs du salon ont souligné “que cet art qui représente un pan important du patrimoine national est donc à la fois une valorisation de la virilité masculine et autant qu’un hommage à cette noble bête”.

B. A.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..