Une nouvelle rejoint le gouvernement Sellal 4, Quatre femmes ministres écartées

Liberte; le Jeudi 14 Mai 2015
110679

Dans la liste du nouveau gouvernement de Sellal résultat du remaniement annoncé ce jeudi, deux femmes ministres et une ministre déléguée ont été maintenues à leurs postes alors que quatre autres ont été écartées. Mounia Benghebrit, la ministre de l’éducation est restée à son poste. Les deux autres « rescapées » sont : Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, et Aïcha Tagabou. Cette dernière reste ministre déléguée, toutefois, elle change de « casquette ». Elle était reliée au ministère du Tourisme et de l'Artisanat, « chargée de l'artisanat » et désormais, elle est ministre déléguée auprès du ministre de l'Aménagement du territoire, du Tourisme et de l'Artisanat, chargée de l'Artisanat.

La nouvelle du gouvernement Sellal 4 est Iman Houda Feraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication. C'est la plus jeune de la néo-équipe de Sellal. Avant d'être désignée ministre, la Pr Iman Houda Feraoun était directrice générale de l’Agence thématique de recherche en sciences et technologie (ATRST) (lire son portrait réalisé par le magazine El Djazair en cliquant ici) 

Les quatre femmes ministres écartées sont Nadia Labidi (ministre de la culture), Zahra Derdouri (ministre de la Poste et des TIC), Dalila Boudjemâa, ministre de l'Environnement et de l'aménagement du territoire, et  Nouria Yamina  Zerhouni, ministre du Tourisme et de l'Artisanat.

Liberte-algerie.com

@JournaLiberteDZ

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Liberte-algerie.com

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..