CSC – Tassili Airlines, échec et mat 

Tsa; le Vendredi 25 Decembre 2015
40436

La gestion des affaires du CS Constantine par Tassili Airlines, l’une des filiales de la Sonatrach, tourne court. En butte à des difficultés financières, la compagnie aérienne n’a pu honorer ses engagements avec les employés du CSC, à leur tête les joueurs de l’équipe première, ce qui s’est répercuté négativement sur les performances des clubistes, en chute libre dans le championnat de Ligue 1 et éliminés précocement en coupe d’Algérie.
Aux dernières nouvelles, la direction de Tassili Airlines a pris la décision de laisser tomber le CSC. « J’ai appris que Tassili va se retirer du CSC qui sera pris en charge par une autre filiale de la Sonatrach, plus à l’aise sur le plan financier », a annoncé sur les ondes de la Radio nationale, Omar Bentobal, l’ex-patron du du Vieux club du Rocher, qui devrait être repris par l’Entreprise nationale des travaux aux puits (ENTP), un leader dans le domaine du forage.
La valse se poursuit encore à la direction du doyen des clubs de l’Est, avec la désignation d’un nouveau directeur général en la personne d’Abdelkrim Hamiti, venu pour stopper l’hémorragie et remettre de l’ordre dans la maison clubiste. Les camarades de Yassine Bezzaz n’ont gagné aucun match officiel depuis deux mois et demi. Leur dernier succès remonte au 2 octobre dernier aux dépens de l’USM El-Harrach. Ils n’ont glané qu’un petit point sous la houlette de leur nouvel entraîneur, le Franco-portugais Didier Gomez, contre trois défaites. Ils misent sur la réception demain de la lanterne rouge de la Ligue 1, le RC Arbaâ, pour renouer avec la victoire.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..