En grève, des travailleurs vietnamiens en Algérie dénoncent leur « mise au pain et à l’eau » par les Chinois

Tsa; le Samedi 12 Decembre 2015
40120

Des ouvriers vietnamiens de la compagnie Thang Long OSC travaillant pour le compte de l’entreprise chinoise Zhejiang Construction Investment Group sur un chantier de construction à Rouiba veulent rentrer chez eux le « plus tôt possible », rapporte Le Courrier du Vietnam, ce samedi 13 décembre.
Il s’agit d’une vingtaine d’employés qui ont entamé une grève depuis le 9 décembre dernier. Ils protestent contre la révision à la baisse de leurs salaires et le non-respect des contrats qu’ils avaient signé avec le groupe chinois.
« Ils ont fait savoir que l’entrepreneur chinois a coupé de 60 dollars leur salaire mensuel de novembre 2015 (…), sans donner aucune explication, et qu’ils ont été exploités et mis au pain et à l’eau », précise le journal vietnamien. Des employés vietnamiens travaillant à Khenchela avaient déjà lancé un appel au secours avant d’être rapatriés. Deux d’entre eux avaient été « brutalisés par des hommes de la compagnie chinoise Dong Yi Jiang Su », selon la même source.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hadjer Guenanfa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..