Incendie criminel à Zeralda, le MSP accuse le pouvoir, généralisation du Tamazight… Le point sur l’actualité nationale du 14 janvier

Tsa; le Jeudi 14 Janvier 2016
4

Incendie à Zéralda 
Un incendie criminel est survenu mercredi 13 janvier dans un cabaret à Zéralda provoquant la mort de 7 personnes et 20 blessées, écrit Liberté. Deux des cinq suspects ont été identifiés par la Gendarmerie nationale. Les criminels ont attaqué l’établissement après que les agents de sécurité leur aient refusé l’accès, les refoulés n’ont pas digéré cela. Le communiqué de la Protection civile avait annoncé, hier, que le feu s’était déclenché dans un bungalow.
Crédit à la consommation 
La liste des produits éligibles au crédit de la consommation a été publiée hier au Journal officiel. Il s’agit des « véhicules particuliers de tourisme, les cycles et tricycles à moteur, les ordinateurs, autres équipements informatiques et accessoires, les téléphones et téléphones cellulaires, tablettes, les téléviseurs, vidéos, son et mp3, appareils photo et caméscopes, chauffages, climatiseurs, réfrigérateurs, équipements de cuisine domestique, équipements de lavage domestiques, petits électroménagers, les meubles, ensembles de mobiliers et d’accessoires en bois ou associés à d’autres matières à usage domestique, les tissus d’ameublement, tapisseries, moquettes et literies, la céramique et céramique sanitaire ».
Le MSP accuse le pouvoir de « s’immiscer » dans ses affaires
Le président du MSP, Abderrazak Makri, a déclaré que le pouvoir s’« immisce » dans les affaires internes du parti, rapporte El-Khabar, ce jeudi. « Le système politique n’a pas digéré la sortie du MSP du gouvernement et a essayé de s’ ‘immiscer’ dans nos affaires mais il a échoué. Il échouera à chaque fois parce que les leaders du parti et ses cadres ont un sens élevé de la responsabilité et connaissent parfaitement l’intérêt du Mouvement et du pays ».
L’annulation des caisses de zakat dans les mosquées
Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, a révélé, hier, que son département procédera officiellement à la suppression des caisses de zakat dans les mosquées afin de permettre aux imams de se concentrer sur leur travail, rapporte El Khabar. En parallèle, des comptes bancaires seront ouverts au niveau des directions des wilayas pour permettre aux citoyens de payer la zakat.
Généralisation du Tamazight
La ministre de l’Éducation a annoncé un plan de généralisation progressive de la langue amazigh dans les établissements scolaires du pays à partir de la prochaine rentrée des classes, rapporte El-Moujahid. Jusque-là, le Tamazight était enseigné dans 21 wilayas sur les 48 contre seulement 12 wilayas en 2014-2015. La ministre a annoncé aussi la décision d’institutionnaliser la célébration du Yennayer dans les écoles algériennes.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..