L’atroce « liberté » des Saoudiennes

Tsa; le Lundi 14 Decembre 2015
4

Tout le monde en parle et les médias occidentaux se déchaînent. On ne le savait pas mais maintenant on le sait : l’Arabie Saoudite a enfin libéré ses femmes/esclaves. Elles, enfermées, esclavagisées, considérées comme mineures pour la vie, n’ayant pas le droit de se déplacer sans le mari ou de vielles goules qui les surveillent de près. Elles ! Elles ont le droit depuis vendredi de voter pour les élections municipales.
Spectacle affligeant que de voir ce « troupeau » de brebis en niqab et portant toutes des lunettes de soleil qui leur donnent des airs de Zombies extraterrestres, de fantômes femelles égarés dans des espaces clairs, nets et clean. Vides ! Parce que malgré ces conditions draconiennes pour entrer dans les bureaux de vote, elles ont été très peu nombreuses à venir « voter ». Parce que – certainement – les maris, les pères, les frères, les mâles qui ont le droit de vie et de mort sur elles, ne les ont pas autorisées à quitter leur domicile.
Spectacle pitoyable de ces pauvres « créatures » perdues dans des couloirs de la mort lente et que les Occidenaux ont recouvertes de vertus démocratiques, voire libertaires, voire licencieuses et libidineuses pour en faire des marionnettes qu’on fait bouger avec une corde très épaisse pour dire que le pouvoir monarchique, féodal et saoudien est un pouvoir démocratique, puis qu’il permet à des femmes placées sous haute surveillance, de venir voter dans des capharnaüms obscurs ; amenées là par des mâles qui les déposent et restent devant la porte à les surveiller pendant qu’elles « votent ».
Mascarade d’autant plus lugubre que l’Occident lui donne un faste démesuré pour en faire un carnaval grotesque puisque le but était de prouver que la monarchie wahhabite responsable du malheur de tous les musulmans et de tous les Arabes et qui a littéralement bousillé, démantelé et plongé le Moyen-Orient et même l’Occident dans le désastre ; car, c’est bien le complot wahhabite commencé dans les années 70 qui a créé cette terreur islamiste qui sème la douleur, le malheur et la mort jusqu’aux grandes capitales occidentales : Bruxelles, Paris, Londres, Madrid, etc.
Ainsi, les quelques pauvres brebis enguirlandées dans des niqab affreux et aveuglés par d’énormes lunettes très très noires qu’on a vu voter dans des isoloirs translucides et dans des bureaux exclusivement « femelles », ont été applaudies frénétiquement par le monde occidental.
Nous, nous savions bien que c’est de l’Arabie wahhabite qu’allait jaillir la lumière et le progrès humain et définitif.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rachid Boudjedra

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..