Laid Benamor : « L’Algérie pourra exporter de la tomate industrielle à partir de 2020 »

Tsa; le Lundi 14 Decembre 2015
40177

L’Algérie pourra exporter de la tomate industrielle à partir de 2020, a déclaré ce lundi 14 décembre à Guelma, Laid Benamor le PDG du groupe Amor Benamor.
En 2015, la production nationale de tomate industrielle  « couvrira 80% des besoins du marché national, alors que ce taux était, l’année dernière, de 50% », a-t-il précisé. « Si cette cadence de croissance est maintenue, le pays parviendra, durant les deux prochaines années, à assurer son autosuffisance en tomate industrielle et pourra exporter ce produit agricole dès 2020 ».
Laid Benamor s’exprimait à Fedjoudj près de Guelma où se trouve le siège social de son groupe à l’occasion d’une journée sur la tomate.
La production de tomate industrielle en 2015 fera passer l’Algérie du 14e au 11e rang mondial, parmi les pays partageant 87% des parts du marché mondial, a affirmé Sophie Colvine, Secrétaire générale de l’Association méditerranéenne internationale de la tomate (AMITOM) et membre du Conseil mondial de la tomate d’industrie (WPTC), lors de cette rencontre.
Le groupe Amor Benamor est l’un des plus grands producteurs de tomate industrielle en Algérie. Sa production a été « multipliée par plus de 20 entre 1986 et 2013 passant de 3000 tonnes à 75.000 tonnes. Elle est assurée par quatre unités à Guelma, Skikda et Msila », selon les chiffres fournis par le groupe privé. La première des quatre unités de la Conserverie Amor Benamor (CAB) a été lancée en 1984.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Zineb Hamadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..