Les six infos à retenir du weekend

Tsa; le Dimanche 13 Decembre 2015
40172

Vous avez décroché de l’actualité ce week-end ?  Nous vous proposons un retour sur les principales informations de ces deux derniers jours.
Me Mokrane Aït Larbi dénonce une campagne de dénigrement contre le général Hassan
Me Mokrane Aït Larbi, avocat du général Hassan, a dénoncé samedi « la campagne de dénigrement et de fuites organisées » contre son client. « Ce n’est pas à moi de faire une mise au point sur des questions qui sortent du dossier mais j’invite ses détracteurs à un minimum de retenue », a-t-il indiqué. Aït Larbi n’a pas abordé le fond de l’affaire à cause « des impératifs » liés à « la sécurité des citoyens », mais a cependant tenu à apporter quelques précisions. (Lire)
Le pétrole poursuit sa dégringolade
Les cours du pétrole continuaient de s’enfoncer vendredi, tirés vers le bas par la surabondance de l’offre. Dans les échanges électroniques en Asie, le cours du baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en janvier cédait 28 cents à 36,48 dollars. Le baril de Brent, la référence du pétrole algérien, également pour livraison en janvier, perdait 26 cents, à 39,47 dollars. La situation des cours du pétrole ne devrait pas s’améliorer en 2016. Selon un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publié ce vendredi, le marché pétrolier mondial restera saturé au moins jusqu’à la fin de l’année prochaine. Cette saturation est la conséquence d’un ralentissement de la croissance de la demande et d’une nette progression de la production de l’Opep, deux éléments qui ne manqueront pas de peser sur les cours. (Lire)
Violences à Ghardaïa : Fekhar demande la convocation de Sellal comme témoin
L’avocat de Kamel Eddine Fekhar affirme qu’il introduira une demande d’audition du Premier ministre Abdelmalek Sellal au courant de la semaine prochaine dans le cadre de l’instruction de l’affaire de son client. « J’ai rendu visite à Fekhar aujourd’hui. C’est lui qui m’a demandé d’introduire cette demande », a expliqué vendredi Me Salah Debouz, l’un des avocats du militant. « Nous pensons que Sellal pourrait comparaître pour témoigner et éclairer la justice. Un ministre l’avait déjà fait (Ghoul dans le cadre de l’affaire de l’autoroute Est-Ouest, NDLR), pourquoi pas Sellal », a-t-il estimé. Kamel Eddine Fekhar est accusé de constitution d’association de malfaiteurs pour atteinte à la souveraineté de l’État, à l’unité nationale, à la sûreté de l’État, d’attroupement armé et non armé et d’incitation au meurtre. (Lire)
Larbi Ould Khelifa s’exprime sur la capacité de Bouteflika à diriger l’Algérie
Le président de l’APN Larbi Ould Khalifa s’est exprimé samedi sur la capacité du président Abdelaziz Bouteflika à diriger l’Algérie. « C’est le président Bouteflika qui dirige le pays et il jouit de toutes ses capacités », a-t-il déclaré. Le président de la République « a été élu à la majorité et l’on ne saurait remettre en cause sa légitimité », a-t-il affirmé. Le président de la chambre basse du Parlement a ajouté que le chef de l’État assume « la responsabilité de l’État ». « Toutes les données internes et externes lui parviennent et il connaît mieux que quiconque le moment opportun de présenter le projet de révision de la Constitution », a-t-il rassuré. (Lire)
Finale de la CAN U23 : l’Algérie rate le sacre
La sélection olympique algérienne a perdu, ce samedi 12 décembre, la finale de la Coupe d’Afrique des nations des U23 face au Nigéria (2-1). Les protégés de Schurmann auront eu le mérite de tenir la dragée haute à leur adversaire en ayant remonté le score une première fois à la 30’ suite à un centre de Farhat qu’un joueur nigérian déviera au fond de ses filets. Cependant, la joie sera de courte durée puisque Etebo, auteur d’un premier but à la 14’, sur penalty, signera un doublé à la 42’. (Lire)
Projet d’accord universel sur le climat : ce qu’il faut retenir
Le Président de la 21e Conférence des Parties (COP21), Laurent Fabius a présenté, ce samedi 12 décembre, le projet d’accord universel sur le climat à Paris en présence du Président français, François Hollande et du Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-Moon. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..