Les touristes français boudent le Maroc et la Tunisie, une Marocaine exécutée par Daech en Libye, comment Daech se renforce en Libye… Le point sur l’actualité internationale du mercredi 16 décembre

Tsa; le Mercredi 16 Decembre 2015
40214

Nigeria : 30 morts dans l’attaque de trois villages par Boko Haram
Au moins 30 personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans des attaques contre trois villages du nord-est du Nigeria, attribuées à Boko Haram, ont déclaré mardi 15 décembre des gardes civils. Les attaques, qui ont eu lieu samedi, ont visé trois localités, Warwara, Mangari et Bura-Shika, proches de Buratai, le village natal du chef de l’armée Tukur Yusuf Buratai, dans l’État de Borno. « La plupart des personnes tuées ont été massacrées à la machette et à la hache, et les blessés touchés alors qu’ils tentaient de s’enfuir », a indiqué un garde civil. Les assaillants ont ensuite incendié les trois villages. Les informations sur ces attaques sont sorties tardivement en raison de la mauvaise qualité des télécommunications dans la région, Boko Haram ayant détruit de nombreux pylônes dans de précédents raids. (Lire)
Libye : l’État islamique exécute une Marocaine pour sorcellerie
L’État islamique a décapité une Marocaine accusée de « sorcellerie et de magie noire », dans la ville de Syrte, en Libye. Accusée de « sorcellerie et de magie noire », les hommes de Daech l’ont exécutée dans le centre de la ville de Syrte, située à 450 km à l’est de Tripoli et contrôlée par la branche libyenne de l’État Islamique. « L’État islamique a décapité la femme sur une place publique », a indiqué l’agence de presse proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale, basé dans l’est du pays. L’information a également été communiquée par une autre agence de presse, basée à Tripoli, où sont installées les autorités non reconnues. Celle-ci a en effet assuré que des témoins avaient vu des hommes armés de l’État islamique exécuter un homme et une femme « pour sorcellerie et opposition au groupe ». (Lire)
Irak : 26 personnes enlevées
Vingt-six personnes participant à une partie de chasse qatarie ont été enlevées par des hommes armés dans le sud de l’Irak, ont annoncé ce mercredi des responsables irakiens. « 26 chasseurs qataris ont été enlevés à 3 heures par des hommes armés non identifiés », a indiqué un officier de police. Un responsable local a confirmé ce nombre sans indiquer si les personnes enlevées étaient toutes du Qatar. (Lire)
Irak : 450 militaires italiens envoyés à Mossoul
L’Italie va envoyer rapidement 450 militaires défendre le barrage de Mossoul (nord de l’Irak), près de la ville occupée par l’État islamique, afin de protéger ce chantier dont une entreprise italienne a remporté l’appel d’offres. « L’appel d’offres (pour la consolidation du barrage, NDLR) a été remporté par une société italienne (…) et nous enverrons sur place 450 de nos hommes aux côtés des Américains afin d’aider à le protéger », a affirmé mardi le premier ministre italien Matteo Renzi. Deuxième ville d’Irak, Mossoul est occupée depuis juin 2014 par Daech. (Lire)
Yémen : accord d’échange de prisonniers
Les parties en guerre au Yémen ont convenu mercredi de procéder à des échanges de prisonniers afin de renforcer les perspectives des pourparlers de paix en cours en Suisse. Abdel-Hakim al Hasani, du groupe Résistance du sud, allié au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, a précisé que 360 rebelles chiites Houthis détenus à Aden seraient échangés contre 265 civils et combattants du Sud. Une médiation tribale est à l’origine de cet accord, qui s’inscrit dans les mesures de confiance indispensables à la poursuite des pourparlers de paix engagés cette semaine en Suisse. Autre mesure de confiance censée favoriser les pourparlers, la trêve entrée en vigueur mardi à la mi-journée semblait tenir globalement ce mercredi, même si les deux camps se sont accusés mutuellement de l’avoir violée. (Lire)
Syrie : la Russie et les USA annoncent une réunion cruciale à New York
Moscou et Washington ont annoncé mardi une réunion internationale cruciale sur la Syrie vendredi à New York, à l’issue de longues discussions au Kremlin entre le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le président russe Vladimir Poutine. Kerry et Poutine se sont entretenus pendant plus de trois heures, après une réunion de la même durée entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et son homologue américain venu présenter ses propositions. Cette conférence, qui était évoquée depuis des jours mais pas formellement confirmée, s’inscrit dans le processus dit de Vienne, par lequel 17 pays, y compris la Russie et l’Iran, sont tombés d’accord le 14 novembre sur une feuille de route politique pour la Syrie. Moscou et Washington souhaitent un « projet de résolution » au Conseil de sécurité de l’ONU qui « entérine les principes établis par les documents de Vienne ». (Lire)
L’Arabie Saoudite promet 8 milliards de dollars à l’Égypte
L’Arabie saoudite a promis d’investir 8 milliards de dollars en Égypte et d’apporter une aide pétrolière pendant cinq ans à ce pays qui connaît des difficultés économiques. Cette annonce a été faite dans un communiqué commun publié au terme d’une visite du vice-prince héritier et ministre saoudien de la Défense Mohamed ben Salmane mardi au Caire. Le roi Salmane a « ordonné que les investissements saoudiens en Égypte dépassent les 30 milliards de riyals (8 milliards de dollars) » et que le royaume « contribue à couvrir les besoins de l’Égypte en pétrole durant les cinq prochaines années ». En outre, « les navires saoudiens soutiendront le trafic dans le canal de Suez ». (Lire)
L’ONU donne le coup d’envoi à la sélection du successeur de Ban Ki-moon
L’ONU a donné mardi le coup d’envoi du processus de sélection de son prochain secrétaire général. L’actuel secrétaire général Ban Ki-moon termine en effet son deuxième et dernier mandat de cinq ans à la fin de 2016. Dans une lettre conjointe, les présidents du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale, l’ambassadrice américaine Samantha Power et le Danois Mogens Lykketoft, demandent pour la première fois aux 193 États membres de présenter dès que possible des candidats pour le poste. Les noms et CV des candidats seront rendus publics. Aucune femme n’ayant jamais accédé au prestigieux poste, la lettre souligne que les femmes sont invitées au même titre que les hommes à se présenter. Si on applique le principe de rotation géographique, après le Sud-Coréen Ban Ki-moon et le Ghanéen Kofi Annan, le poste devrait revenir cette fois à l’Europe de l’Est. La Russie notamment le souhaite. (Lire)
Accord de coopération militaire entre le Maroc et l’Arabie Saoudite
L’armée marocaine a annoncé ce mardi la signature d’un accord de coopération entre le Maroc et l’Arabie Saoudite. L’accord couvre les questions de « formation, industrie de défense, appui logistique, transfert de pratiques militaires, prestations médicales et échanges de visites ». Il a été signé lors de la visite à Rabat du vice-ministre saoudien de la Défense, Mohamed Ben Abdallah Al Ayesh. Le Maroc fait partie des deux dernières coalitions militaires formées par l’Arabie Saoudite : Celle pour combattre Daech et celle pour combattre les rebelles chiites Houthis au Yémen. (Lire)
France : les voyages vers le Maroc et la Tunisie s’effondrent
Le volume d’affaires des tour-opérateurs français vers la Tunisie et le Maroc s’est effondré durant l’année 2015, avec une baisse de 39.4% entre le 1er novembre 2014 et le 31 octobre 2015. La Tunisie a perdu 51,6% de clients à forfaits en un an, et le Maroc 30,3%. « Charlie Hebdo, l’attaque du Bardo à Tunis, les crashs de la Germanwings, de l’avion ukrainien et de celui qui avait décollé de Charm-el-Cheikh, l’attentat contre l’hôtel de Sousse, ceux de Paris du 13 novembre… C’est l’année la plus difficile pour le tourisme depuis bien longtemps », a estimé Jean-Pierre Nadir, président du site internet Easyvoyage. (Lire)
Irak : 26 Qataris enlevés par des hommes armés au cours d’une partie de chasse
Vingt-six personnes participant à une partie de chasse qatarie ont été enlevées par des hommes armés dans le sud de l’Irak, annoncent des responsables irakiens. « 26 chasseurs qataris ont été enlevés à 03 heures par des hommes armés non identifiés », indique un officier de police de la province de Mouthanna, dans le sud du pays, où l’enlèvement a eu lieu. À Doha, le ministère qatari des Affaires étrangères a confirmé l’enlèvement en Irak de ses ressortissants, dans un communiqué publié par l’agence officielle QNA. (Lire)
Libye : comment Daech progresse
Qui profite du conflit entre les deux pouvoirs libyens de Toubrouk et de Tripoli ? Pour Ali Bensaâd, enseignant chercheur AMU – CNRS – Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (Idemec) Aix-en-Provence et École française de Rome, cette situation est propice à Daech. Dans une contribution publiée ce mercredi 16 décembre dans le quotidien français Libération, Ali Bensaâd explique comment Daech progresse en Libye. Pour lui, l’installation de Daech dans le Golfe de Syrte en Libye est la première et seule implantation territorialisée de l’organisation en dehors de l’Irak-Syrie. Elle doit moins aux capacités propres de Daech qu’à la fragmentation du pays, écartelé entre une multiplicité de pouvoirs locaux et déchiré entre deux gouvernements se disputant la légitimité. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..