Mahrez : « En France, personne n’est venu me chercher »

Tsa; le Mercredi 16 Decembre 2015
40234

Brillant depuis l’entame de saison sous les couleurs de Leicester, l’international algérien, Riyad Mahrez, est en train de réaliser un parcours de rêve, au point de faire la une des plus grands médias. On ne parle que de lui et de ses performances, ces derniers jours. Mahrez qui vit en effet un véritable conte de fée, explique sa réussite en Premier League par le travail. « Je travaille beaucoup après les entraînements. C’est différent par rapport à la France, mais j’ai grandi aussi, j’ai un peu plus d’expérience, je connais mon corps, je pense », dira sur les ondes de RMC (Radio Monte-Carlo), Mister Mahrez, qui n’a pas tardé à s’imposer dans le championnat anglais, totalement différent de son homologue français. « C’est clairement différent. Ce ne sont pas les mêmes entraînements », précise la vedette de Leicester, le leader surprise de la Premier League.
« Pour l’instant, on est premiers, mais ça ne veut rien dire. Dans le championnat anglais, les gros vont tous se réveiller. Je ne pense pas qu’on ait les épaules assez larges pour être champions. Il y a des effectifs plus larges, sur la durée ils vont prendre le dessus », tempère le jeune international algérien, troisième meilleur buteur de la Premier League, avec 11 buts, dont quatre inscrits lors des deux derniers matches contre Swansea et Chelsea. « C’est toujours bien de marquer des buts, ça donne beaucoup de confiance aussi. Je suis content d’être avec mon club à cette place, ça nous donne beaucoup de confiance, il faut que je continue comme ça », affirme l’ancien Havrais qui a la chance de travailler sous la houlette du très expérimenté technicien italien, Claudio Ranieri.
« Je pense que Ranieri est un très bon coach, il nous aide beaucoup, surtout tactiquement. C’est quelqu’un de très calme, il aime bien rigoler. Il nous motive beaucoup, de par son expérience, il a entraîné beaucoup de clubs. Après, c’est une question de confiance, c’est la dynamique », concède le chouchou des Foxes, qui forme un duo de choc avec Vardy, meilleur buteur de la Premier League. « Il était en cinquième division en Angleterre. C’est un élément important de notre équipe, il nous aide. C’est un international anglais, aussi, maintenant », dira Mahrez qui ne regrette guère son choix de partir en Angleterre en hiver 2014.
« J’étais à six mois de la fin de mon contrat, personne n’est venu me chercher concrètement. Leicester m’a sollicité, j’y suis allé sans forcément connaître le pays. Toutes les bonnes choses ont commencé lorsque j’ai signé là-bas. Quand on vient de loin et qu’on se retrouve premier de Premier League, on est content, on est fier. Mais comme j’ai dit ce n’est pas une finalité », relate le n° 7 des Verts, qui a été snobé par son club de cœur, l’O Marseille. « En France, mon club de rêve, c’était Marseille, mais ils ne sont pas venus me chercher », avoue Mahrez avant d’afficher une nouvelle fois son envie de poursuivre sa belle aventure avec Leicester. « Le mieux pour moi, ce serait de rester. Je ne vais pas partir en janvier comme ça. Et puis cela peut pénaliser l’équipe », a-t-il conclu.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..