Monnaie : le change parallèle débarque sur Internet

Tsa; le Vendredi 18 Decembre 2015
40281

Plus besoin d’aller au Square port Saïd, au marché Clauzel, à certains magasins de Hydra à Alger ou ailleurs pour acheter des devises. Un site internet propose de mettre en contact les revendeurs informels de devises et les acheteurs potentiels.
DZ square contient déjà des dizaines d’annonces de vente d’euros, de dollars, de Yuans et d’autres devises. Sur ce marché noir virtuel, les 100 euros s’échangent entre 17 500 jusqu’à 19 000 DA. chaque vendeur fixe son taux.
Dans leurs annonces, les revendeurs informels mettent à la disposition des visiteurs du site leurs adresses électroniques et même leurs numéros de téléphone. Ils précisent le montant en devise qu’ils ont en leur possession, s’ils souhaitent échanger la totalité de la somme ou s’ils acceptent de vendre juste une partie.
Nous avons testé le site et les annonces semblent sérieuses. Un vendeur d’Oran nous a proposé plusieurs lieux de rencontre pour effectuer la transaction.
La création de ce site intervient alors que des voix s’élèvent pour dénoncer le maintien du change parallèle. Une pratique qui favorise le blanchiment d’argent et les surfacturations des importations.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hadjer Guenanfa

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..