Une femme élue en Arabie Saoudite, incident naval entre la Russie et la Turquie, la Lombardie interdit la burqa et le niqab… Le point sur l’actualité internationale du 13 décembre

Tsa; le Dimanche 13 Decembre 2015
40151

Burundi : nouveau bilan d’au moins 87 morts dans des affrontements
Quatre-vingt-sept personnes, 79 rebelles et huit membres des forces de sécurité, ont été tuées, vendredi 11 décembre, pendant et après les attaques coordonnées de trois camps militaires au Burundi. « Le bilan final des attaques d’hier est de 79 ennemis tués, 45 prisonniers et de 97 armes saisies. De notre côté, huit soldats et policiers ont été tués et 21 blessés », a déclaré l’armée, samedi 12 décembre. Un premier bilan des militaires avait fait état vendredi de 12 rebelles tués et 21 capturés mais, samedi au matin, des habitants de Bujumbura avaient découvert au moins une quarantaine de corps dans les rues de quartiers réputés pour leur opposition au président Pierre Nkurunziza. Dans plusieurs quartiers, les habitants ont accusé les forces de l’ordre d’avoir arrêté vendredi tous les jeunes qu’ils rencontraient et de les avoir délibérément exécutés plusieurs heures après les attaques à l’aube de trois camps militaires de la capitale burundaise par des insurgés. (Lire)
Syrie : au moins 28 civils tués dans des bombardements sur un fief rebelle près de Damas
Au moins 28 civils ont été tués dimanche et des dizaines ont été blessés dans des bombardements sur un fief rebelle près de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. « 28 personnes ont été tuées, dont deux enfants, et des dizaines blessées par des raids menés sur la ville de Douma dans la Ghouta orientale et des missiles tirés par les forces du régime sur Douma et (la localité de) Saqba », a affirmé l’OSDH. Le bilan pourrait s’alourdir car de nombreux blessés se trouvent dans un état grave. Des raids ont également touché dimanche la localité de Hammouriyah dans la Ghouta orientale sans faire de tués. (Lire)
Russie : 23 morts après un incendie dans un hôpital
23 personnes ont péri et 23 ont été hospitalisées dans la nuit de samedi à dimanche dans le sud-ouest de la Russie, dans l’incendie du bâtiment en bois d’un hôpital neuropsychiatrique détruit par le feu. « Les corps de 23 personnes ont été retrouvés lors de l’inspection du site » et 23 ont été hospitalisées, a annoncé le comité d’enquête. Le feu a éclaté peu avant 21h GMT samedi et a détruit en quatre heures le bâtiment en bois de cet hôpital dans le village d’Alferovka dans la région de Voronej où plus de 70 personnes se trouvaient au moment de l’incendie. Plus de 440 pompiers et secouristes et quelque 80 véhicules ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie maîtrisé vers minuit. 51 personnes ont été évacuées et sont saines et sauves. (Lire)
Yémen : 19 civils tués dans des bombardements
Des frappes aériennes menées par la coalition arabe sous conduite saoudienne ont tué 19 civils yéménites dimanche lors du bombardement de maisons et d’un marché. Ce drame survient à la veille de l’entrée en vigueur d’une trêve qui doit se mettre en place en préalable à l’ouverture, le lendemain, de négociations de paix. Le porte-parole de l’armée saoudienne n’a pas réagi pour l’instant à ces informations. Selon des habitants de la localité d’Al Hadjawara, dans la province de Hajjah (nord du Yémen), les bombardements aériens ont fait 12 morts – des villageois tués chez eux – et une trentaine de blessés. Des habitants de Kabatiya, dans le sud du Yémen, ont fait état de sept civils tués dans une frappe qui a visé un marché. (Lire)
Pakistan : un attentat cible un bazar et fait au moins 16 morts
Au moins seize personnes ont péri et une trentaine ont été blessées dimanche dans un attentat à la bombe survenu au nord-ouest du Pakistan. L’explosion s’est produite sur le marché Eidgah de Parachinar, une ville peuplée par la minorité chiite et située dans la zone tribale semi-autonome de Kurram. L’attentat n’a pas été revendiqué dans l’immédiat, mais cette zone est connue pour des affrontements confessionnels entre sunnites et chiites. La minorité chiite représente environ 20% de la population pakistanaise. Les zones tribales semi-autonomes du nord-ouest du Pakistan sont un repaire pour les talibans, afghans et pakistanais, et d’autres groupes liés à Al-Qaïda. (Lire)
Menace terroriste à Genève : deux Syriens arrêtés à cause d’un pneu crevé
Deux Syriens ont été arrêtés à cause d’un pneu crevé. Ils ont été interpellés vendredi en Suisse dans le cadre de l’alerte contre une menace terroriste. Les deux hommes, actuellement en détention provisoire, ont en effet crevé le pneu de leur voiture sur une route menant à Genève, et leur voiture était stationnée sur le bas-côté, le temps de changer la roue. Une enquête a été ouverte à leur encontre pour « soupçons de fabrication, dissimulation et transport d’explosifs ». La police a en effet trouvé dans le coffre de la voiture des traces d’explosifs. Les autorités suisses soupçonnent les deux hommes, qui ne parlent pas français, d’appartenir à l’État islamique ou à Al-Qaïda. Ces deux personnes n’ont cependant aucun lien a priori avec les personnes recherchées activement depuis mercredi dernier à Genève en raison de leurs liens supposés avec l’État islamique. (Lire)
Arabie Saoudite : une candidate élue lors du premier scrutin ouvert aux femmes
Une Saoudienne a été élue samedi dans la région de La Mecque aux premières élections ouvertes aux femmes, électrices et candidates, en Arabie Saoudite. La candidate élue, Salma bent Hizab al-Oteibi va donc siéger au Conseil municipal de Madrakah, localité de la région de La Mecque, premier lieu saint de l’islam. L’Arabie Saoudite est le dernier pays au monde à dénier à ses citoyennes le droit de voter ou de se porter candidate à un scrutin. (Lire)
Italie : la Lombardie interdit la burqa et le niqab
La région de Lombardie, dans le nord de l’Italie, a voté un amendement interdisant le port de la burqa et du niqab dans les hôpitaux et les bâtiments publics. Cette mesure a été prise officiellement pour des raisons de sécurité, suite aux attentats de Paris. Il s’agit d’un amendement à une loi existante datant de 1970, qui interdisait les vêtements et accessoires rendant difficiles l’identification des personnes dans les lieux publics. « Nous avons amendé la loi et plus personne ne sera autorisé à entrer dans les lieux publics et les hôpitaux avec le visage couvert », a expliqué le gouverneur de Lombardie, Roberto Maroni. La responsable de la sécurité, de la protection civile et de l’immigration de la région, Simona Bordonali, a justifié pour sa part la mesure par les « attaques terroristes majeures » qui se sont produites ces derniers mois. Le texte entrera en vigueur au 1er janvier 2016. (Lire)
Un navire de guerre russe tire sur un bateau de pêche turc
Un destroyer russe a fait usage d’armes à feu, dimanche, « pour éviter une collision » avec un bateau turc en mer Egée, a affirmé Moscou. Cet incident intervient alors que la Russie et la Turquie sont engagées dans un bras de fer depuis près d’un mois, après la destruction d’un avion militaire russe par l’armée turque. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..