USMA : la malédiction des gardiens

Tsa; le Vendredi 18 Decembre 2015
40276

L’USM Alger se retrouve dans une situation embarrassante et inédite. Ses trois gardiens de but, Mohamed Lamine Zemmamouche, Ismaïl Mansouri et Mourad Berrefane, sont blessés. Le mauvais sort s’est acharné sur les portiers usmistes avec la blessure de Berrefane, jeudi, à l’entame du match de Coupe d’Algérie contre le Paradou AC. L’ancien keeper de la JSK, qui a contribué grandement à la victoire de l’USMA en championnat, à Tadjenanet devant le DRBT local, rejoint donc à l’infirmerie Mansouri et Zemmamouche. Ce dernier va subir une opération chirurgicale et il est fort possible qu’il soit indisponible pour le reste de la saison.
Le staff médical de la formation algéroise fera le maximum pour remettre Berrefane sur pied avant le très attendu derby contre le MCA, mardi au 5-Juillet. S’il déclare forfait, Miloud Hamedi sera dans l’obligation d’aligner le jeune Hossin Lagoun (20 ans), qui a encaissé trois buts contre le PAC. Le longiligne Lagoun est arrivé en janvier dernier à l’USMA en provenance du club suédois de Malmö. Il a été engagé pour quatre ans par la direction usmiste.
Comme un malheur n’arrive jamais seul, un autre joueur a allongé la liste des blessés, jeudi, en l’occurrence le milieu de terrain, Hocine El-Orfi. La cascade de blessés enregistrée depuis l’entame de la saison a créé une tension au sein du staff technique usmiste. L’on a appris d’une source digne de foi que le torchon brûle entre l’entraîneur en chef, Miloud Hamedi, et le préparateur physique, Boudjemaâ Mohamedi, qui se rejettent la balle et la responsabilité. Hamedi se trouve sur un siège éjectable depuis cette élimination précoce en Coupe d’Algérie. Dans l’entourage de l’USMA, l’on murmure que son sort est lié au résultat du grand derby de mardi prochain contre les frères ennemis du MCA. Engagé récemment au poste de directeur technique, le Français Bernard Simondi est le candidat tout désigné pour prendre les commandes des Rouge et Noir. Simondi commence à s’échauffer déjà, dit-on, à Bologhine.
D’autre part, l’USMA vient de perdre les services de son porte-parole et coordinateur technique, Hadj Adlène, qui a décidé de rendre le tablier pour incompatibilité d’humeur avec le n°2 du club, Rebbouh Haddad.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..